30 juin 2006

Stratégies du promeneur pas solitaire...

PARIS (AFP) - Londres, Venise, Agen, Cayenne: Nicolas et Cécilia Sarkozy, séparés pendant un an, s'affichent à nouveau côte à côte dans les magazines, malgré l'engagement pris il y a quelques mois par le président de l'UMP de maintenir "la discrétion" sur sa vie privée.La semaine dernière dans Paris-Match, cette semaine à la une de VSD, les retrouvailles du couple Sarkozy, dont la séparation avait été amplement commentée, sont désormais publiques.
"Week-end en famille à Londres", titrait Paris-Match, photos à l'appui réunissant le couple et trois de leurs enfants. "Week-end amoureux à Venise", a révélé cette semaine VSD, avec des images prises sur le Grand canal de la cité des Doges.
Interrogé mercredi sur cette médiatisation du retour de son épouse, Nicolas Sarkozy a assuré sur France 3 "qu'il était "suivi par des photographes" et qu'il s'agissait de "photos volées". "Vous me dites qu'il faut être discret et vous me posez une question qui est indiscrète", a-t-il lancé à la journaliste.
Pour le grand bonheur des photographes, Cécilia Sarkozy est apparue également aux côtés de son époux le 22 juin à Agen où le président de l'UMP tenait un meeting, et en Guyane, à bord d'une pirogue sur le fleuve Maroni, à l'occasion d'une visite ministérielle. Elle l'accompagnera vendredi et samedi à Madrid.
En janvier dernier, lors de ses voeux à la presse, Nicolas Sarkozy avait déclaré que "désormais", il observerait "la discrétion" sur sa vie privée.
Ces derniers mois, il a annoncé des poursuites en justice pour atteinte à la vie privée contre des médias qui avaient évoqué ses difficultés conjugales.


C'est beau l'amuurr... Pomponette est de retour et le cocu magnifique pardonne ! S'il n'y avait pas tous ces vilains journalistes, le bonheur serait complet...

Comment ça, je suis naïve !?

6 commentaires:

la JD a dit…

ils nous prennent vraiment pour des niais, tu as raison !

madame v a dit…

C'est un métier...
On en connait qui font ce métier, au 3ème étage d'une usine sans toilettes, n'est-ce pas Missiz Jones ?
Y'a pas de toilettes, mais y'a des égouts ! arf arf !

Missiz Jones a dit…

Oh! Madame V ! toi aussi tu es sur la toile tandis qu'à la TV des anglais et des portugais courent après un ballon ! J'en ai un peu assez de tous ces matchs...suivis avec passion par la Miss...
Heureusement que j'ai apéro avec des non footeux avant le France-Brésil...

Missiz Jones a dit…

Bilan du sondage :
- Une dans le pâté ( Pascale, je pense que c'est toi. Dors un peu plus et consulte ta jolie montre)

- Une qui achète car elle est ( Madame V, je pense que c'est toi, et complèterais par "car elle est obligée d'assurer face à tous ces pipoles des soirées de boulot")

- 3 ont un patron indélicat qui, à l'heure de lecture des blogs, déboule dans l'opènespéïce sans prévenir ou dans le bureau sans frapper (ou seulement après).

Miss Flying a dit…

C'est vraiment un coup bas de se moquer de l'usine tout à l'égoût ... trop facile même !

Miss highwood a dit…

... revenons aux choses sérieuses ... le "cocu magnifique" avait lui aussi la délicatesse de cocufier pomponette lors de ses voyages corses ... donc facile le pardon non ?